COFATE

Coordination Financière des Associations de Thonon et Evian
 

   Lorsque des personnes en précarité ont épuisé les différentes aides des services sociaux pour se sortir de difficultés financières,
il reste une espérance :

la COFATE

   La COFATE a été fondée en 2014. André Duchêne, alors Président d’Emmaüs / Thonon constatant que les aides d’Emmaüs allaient à de nombreuses associations en France et à l’étranger, (Afrique, Asie), s’est interrogé sur « l'aide que l'on pourrait apporter aux personnes de la région de Thonon et d’Evian qui ne peuvent plus bénéficier des dispositifs institutionnels ».  

   La COFATE est une émanation du Collectif Solidarité 2000 et sa création a été une des causes de la modification des statuts de cette association le 10 avril 2014.

Elle est composée de : Emmaüs, La Passerelle, Saint Vincent de Paul Thonon et Evian, Secours Catholique, Secours Populaire.  Les Restos du Cœur apportent une aide alimentaire.
Si l’intention de venir en aide a été une évidence, il fallait œuvrer ensemble pour être plus efficace, plus fort, et éviter parfois les "doublons". Les assistants sociaux (des pôles médico-sociaux, du Conseil Départemental, des allocations familiales ...) sollicitent la COFATE pour soutenir financièrement les personnes ne pouvant plus être aidées par les services habituels (département, communes ...), ainsi que pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées.

Chaque association  détermine en commission le montant d’aide qu'elle accordera, à qui et pour quel besoin. Actuellement, par exemple, Emmaüs a décidé d’attribuer annuellement 25.000€ à la COFATE.

D’un commun accord des partenaires, seules les aides supérieures à 300 € (loyer, frais médicaux, soins dentaires, EDF, impôts, …) sont dirigées vers la COFATE, les aides inférieures à ce montant faisant l’objet d’un envoi direct des assistants sociaux vers les associations.

   Pour obtenir une aide, les demandeurs doivent s’adresser aux assistants sociaux, ou éventuellement à un acteur du Collectif. La demande est rédigée sur imprimé COFATE en indiquant le nombre de personnes composant la famille, les revenus, les charges, les dettes, ou autres renseignements pouvant éclairer les membres de la commission. Elle doit être accompagnée des documents permettant le règlement des sommes demandées au créancier et uniquement à lui. 

Les demandes d’électroménager sont examinées par les associations Emmaüs, St.Vincent de Paul, Secours Populaire pour un approvisionnement direct sur le stock existant dans leurs locaux.

Les réponses de la commission sont envoyées sous la forme de «fiche-navette» aux assistants sociaux  qui ont fait les demandes d’aides.

Cette commission se réunit les 1er et 3 ème vendredi de chaque mois au local du Collectif situé à Emmaüs / Thonon.

La 1ère commission de la COFATE s’est tenue le 7 février 2014.

Au 1er décembre 2015, elle a examiné 59 dossiers et accordé 29.640,98€ d’aide.